VIDÉO - Social / RH

Recruter son premier salarié : définition du besoin et choix du candidat

Les questions à se poser

Pour mon entreprise, ce recrutement correspond-il à un surcroît d’activité temporaire ou à un besoin durable ? La réponse à la question déterminera le type de contrat que vous proposerez au candidat retenu.

Quels sont précisément mes besoins ?

Enfin, demandez-vous : quelles missions vais-je confier à mon futur salarié ?

Et ce futur salarié, vous devez en définir très précisément le profil « idéal », regardez :

Savoir-être

C’est-à-dire les qualités que vous attendez d’un salarié…on parle ici de :

Ne négligez pas non plus d’autres éléments importants comme : est-il prêt ou est-elle prête à se déplacer souvent ? Mais aussi quel est son niveau de maîtrise d’une langue étrangère ou des outils informatiques ?

Si vous êtes libre de fixer la rémunération, vous devez respecter le salaire minimum en vigueur, le SMIC ou bien, s’il est plus favorable, le minimum prévu dans la convention collective dont relève votre activité principale.

Pensez à valoriser votre entreprise…ses valeurs, son histoire, sa raison d’être.

Veillez, par ailleurs, à ne pas inclure de mention discriminatoire comme le sexe ou l’âge.  Et puis, pour être visible, utilisez un maximum de canaux.  Diffusez votre annonce sur des sites de recrutement gratuits ou payants, et dans certains cas, passez par les réseaux sociaux, de plus en plus prisés par les candidats comme par les recruteurs.  Plus classiquement, pensez également à contacter Pôle Emploi, Cadremploi mais aussi, en les choisissant bien, les réseaux d’anciens des grandes écoles.

Dès que les 1ères candidatures arrivent, je vous conseille vivement de les consulter car les bons candidats n’attendent pas.  Examinez bien les CV et les lettres de motivation : sont-ils bien présentés ? sans faute d’orthographe ?

Réalisez ensuite des entretiens téléphoniques des premiers candidats retenus, une dizaine maximum. Validez les éléments incontournables : la motivation, l’intérêt pour le poste, la disponibilité, et bien entendu les prétentions salariales.

Pendant ces entretiens, soyez vous-même, donnez envie au candidat de vous rejoindre, vendez votre entreprise mais sans trop en faire. Demandez-lui de vous indiquer par mail :

Vous devez être conscient de certaines choses :

Il est temps en effet de rencontrer les 2 ou 3 candidats qui sortent du lot. Pour prendre la bonne décision finale, vous pouvez leur faire faire des tests techniques ou les mettre en situation pendant l’entretien.

N’hésitez pas également à contacter leurs anciens employeurs à condition d’avoir l’autorisation préalable des candidats.

En tout état de cause, ayez bien en tête que le candidat idéal n’existe pas et surtout, si vous avez le moindre doute, ne recrutez pas.

Il vaut mieux ne pas recruter que recruter sans conviction.

Une fois votre décision est prise, ne tardez pas à le faire savoir au candidat. Il serait dommage de le voir partir vers d’autres horizons.

Le candidat accepte ? Formalisez votre proposition dans une promesse d’embauche en rappelant les éléments suivants…les basiques du contrat de travail :

Il ne vous reste plus qu’à bien l’intégrer !

Découvrir aussi dans cette catégorie

A propos Mentions légales Politique de confidentialité
Facebook LinkedIn Twitter Youtube

2022 Le Droit Pour Moi. Tous droits réservés.