Accueil > Assurance> Dégât des eaux : comment être indemnisé rapidement ?

Dégât des eaux : comment être indemnisé rapidement ?

   

Vous êtes victime d’un dégât des eaux ? Pas de panique, notre expert Sébastien Mariano vous explique quelles sont les démarches pour être rapidement indemnisé.

Notre expert

MarianoSébastien Mariano

Agent général d’assurance

Les points clés

Et si plusieurs personnes sont en cause ?

Retour d'expérience

L'expert

Ce qu’il faut savoir avant d’agir

  • Premier réflexe : comprendre l’origine de la fuite, pour arrêter rapidement l’écoulement. Une fois l’origine décelée, il faut au plus vite prévenir, selon les cas, le voisin, le syndic ou le gardien.
  • Si le dégât des eaux vient de chez vous, pensez à fermer le robinet d’arrivée d’eau et même à couper l’électricité, en cas de sinistre important.

    Plaçons-nous maintenant après la réparation de la fuite…un conseil : conservez bien tous les justificatifs de réparation : l’assureur et l’expert ont besoin d’un maximum d’informations pour estimer les dommages.

    Je vous conseille également d’attendre le passage de l’expert ou l’accord préalable de l’assureur avant de remettre en état les peintures, moquettes et papiers peints.

  • La plupart des contrats multirisques habitation comportent une garantie dégâts des eaux.

    N’oubliez pas que le sinistre doit être déclaré à votre assureur dans les cinq jours.

    Généralement, si seul votre logement est touché et si le dégât des eaux vient de chez vous, votre société d’assurances vous demandera de lui envoyer une lettre recommandée, avec vos coordonnées, l’adresse du logement et votre numéro de contrat, pour expliquer la cause du sinistre et lui décrire les dommages.

  • Afin d’être indemnisé le plus rapidement possible, vous devez remplir un constat amiable dégât des eaux, comme pour un accident de voiture. Si besoin, demandez à votre assureur de vous en remettre un exemplaire.

    Un constat amiable facilite le règlement d’un dégât des eaux parce qu’il rassemble tous les renseignements sur le sinistre : circonstances, nature des dommages, coordonnées des assureurs des personnes en cause…

    De toute façon, rassurez-vous, tout est indiqué au verso du formulaire pour bien remplir ce constat à l’amiable.

    Une fois ce document signé, chacun le renvoie à son assureur…toujours dans un délai de 5 jours…et, de préférence, par lettre recommandée.

    Dans la plupart des cas, pas besoin d’expertise : elle n’est obligatoire que lorsque le montant des dégâts dépasse 1.600 euros hors taxe.

  • Pour ce qui est du règlement, la société d’assurance propose un accord sur le montant de l’indemnité en se basant soit sur les déclarations et justificatifs transmis par la personne victime du dégât des eaux…soit en se basant sur le rapport d’expertise, s’il y en a eu une.

    Quand l’intéressé effectue lui-même les réparations, le remboursement est alors calculé d’après le montant des fournitures. Auquel peut s’ajouter une indemnité forfaitaire pour la main-d’œuvre.

    L’assureur – ou, le cas échéant, l’expert – propose une indemnité à l’assuré.
    Si ce dernier l’accepte, il sera remboursé assez rapidement. S’il n’est pas satisfait de la somme proposée, il peut demander une contre-expertise.

Vous devez être vigilant :

  • Dans ce cas-là, des conventions que l’on appelle Cidre et Cide-cop peuvent s’appliquer. Ces dernières ont été mises en place par les entreprises d’assurances afin d’apporter un service efficace à leurs assurés. Elles permettent de régler des situations de cumul de garantie et définissent les rôles de chacun.
    Le Cidre, tout d’abord, concerne des petits dégâts, c’est-à-dire des dégâts matériels inférieurs à 1600 euros H.T. et immatériels inférieurs à 800 euros H.T.
    Quant à la convention Cide Cop, elle concerne les dégâts matériels supérieurs à 1600 euros H.T. et immatériels supérieurs à 800 euros H.T

  • Les dommages matériels sont ceux qui atteignent les bâtiments, les embellissements, le contenu (mobilier, matériel, marchandises…), ainsi que les petits dommages immobiliers (raccords de plâtre, de parquets, réfection d’installation électrique…).

    Les dommages immatériels correspondent à la privation de jouissance, ou perte d’usage, de tout ou partie des locaux sinistrés, ainsi que les pertes immatérielles comme les pertes de loyers ou les pertes d’exploitation.

Retour d’expérience

  • L’assureur qui rembourse c’est celui qui garantit la personne victime du dégât des eaux.
    Pour ce qui est de la personne remboursée, il s’agit, dans le cadre d’une convention Cidre :
    – De l’occupant de l’appartement : l’assureur lui rembourse le contenu et les embellissements qu’il a réalisés, comme par exemple des travaux de peinture.
    – Ca peut être aussi les copropriétaires ou le propriétaire de l’immeuble, pour les parties immobilières communes et privatives, hors embellissements.
    Dans le cadre d’une convention Cide Cop, c’est-à-dire, je le rappelle, pour les dégâts supérieurs à 1600 € HT, la personne qui sera remboursée sera :
    – Soit le locataire, à hauteur de ses propres travaux d’embellissement
    – Soit le copropriétaire occupant l’appartement pour les dommages concernant les embellissements et le contenu
    – Soit le syndicat des copropriétaires, si les dégâts ont touché les parties communes ou les parties privatives immobilières, comme les caves ou les escaliers de service

Sébastien Mariano

Sébastien Mariano intervient depuis de nombreuses années dans des domaines très variés comme les mutuelles santé, les assurances personnelles, les assurances vie et la prévoyance au sein du Groupe SwissLife.

Sébastien Mariano est également compétent dans les domaines professionnels, auxquels sont confrontés au quotidien entreprises et employés comme des problématiques de prévoyance ou d’épargne.

Ayant travaillé plus de 10 ans dans des sociétés de consuting (Deloitte, Mazars) et une compagnie d’assurance (Allianz), Sébastien Mariano est conscient de la complexité et de la difficulté de ce milieu et met ainsi à votre service toutes ses compétences pour vous aider à mieux appréhender votre avenir.

Sa rigueur, et son dynamisme permettent de gérer efficacement chaque dossier confié.

Ils parlent de nous

Notre expertise à votre service

checked Des vidéos pour vous aider à y voir clair
checked Tous les documents dont vous allez avoir besoin pour agir
checked Des informations mises à jour quotidiennement par nos experts
checked Le sujet traité sous les angles juridiques, pratiques et tactiques
checked La mise en relation gratuite avec notre réseau de professionnels
checked Du temps gagné dans vos recherches d’informations fiables

Le Droit Pour Moi