VIDÉO - Uncategorized

Comment choisir son expert-comptable ?

Quelles sont les bonnes questions à se poser ?

 

La première question c’est de savoir ce que l’on attend d’un expert-comptable : si, dans votre esprit, il ne s’agit que de répondre à une obligation réglementaire de validation des comptes, vos critères de choix devront porter sur un traditionnel rapport qualité/prix de la prestation.

 

En revanche, si l’expert-comptable est à vos yeux un partenaire dans la gestion de l’entreprise, s’il doit vous aider à piloter votre entreprise, le choix va être plus complexe et plus engageant. Il faut arriver à se projeter et imaginer que l’expert-comptable va vite devenir la personne qui, dans votre entourage, est celle qui connait le mieux votre entreprise et rapidement celle qui vous connaîtra intimement…

 

Quelles qualités doit-il avoir ?

 

Si vous attendez d’un expert-comptable la seule réalisation de votre bilan et la tenue de vos comptes, intéressez-vous à ses méthodes de production avec deux critères principaux : le plus de confort pour vous et le prix le plus bas possible. Si vous-même avez quelques notions de comptabilité, les plateformes full web peuvent aussi être une excellente solution.

 

Mais si vous attendez d’un expert-comptable une aide régulière dans la gestion de votre entreprise, il est essentiel de s’assurer de votre capacité respective à vous entendre et à vous faire confiance. Il faut donc parler avec elle ou lui, mesurer sa capacité d’écoute, c’est avant tout une question de feeling.

 

L’importance de la qualité de la relation

 

C’est le point le plus important, et cela va au-delà du seul expert-comptable. Vous devez impérativement vous entendre avec ses équipes, en tout cas avec l’équipe en charge de votre dossier. L’idéal est même qu’il vous présente les différentes personnes de son cabinet avec lesquelles vous allez travailler par la suite.

 

Comment évaluer la compétence technique de l’expert-comptable ?

 

Il est tout aussi difficile d’évaluer la compétence d’un expert-comptable que celle d’un médecin ! Mais rassurez-vous, tous les experts-comptables savent au minimum faire un bilan !

 

Au-delà de cette compétence de base, posez-vous certaines questions, en fonction de vos besoins : votre futur expert-comptable connait-il bien votre profession et a–t–il des références ?

 

Y a-t-il, dans son cabinet, une équipe sociale dédiée ? C’est important si vous avez des salariés ou si vous envisagez d’en recruter.

 

Y a-t-il une équipe juridique ? Un spécialiste fiscal ? Est-il à même de vous présenter un tableau de bord de gestion ?  Dispose-t-il d’une plateforme pour partager et échanger avec vous ?

 

Surtout faites votre choix en vous projetant dans le futur et dans la durée. L’idéal, c’est en effet un expert-comptable qui accompagne l’évolution de votre entreprise.

 

Choisir un expert-comptable : à quel prix ?

 

Il n’y a pas de prix prédéfini en fonction des prestations proposées. Trop de paramètres entrent en jeu.

 

Cependant, le prix doit être clairement expliqué et le devis ou le projet de lettre de mission doit être très détaillé pour que vous ayez une justification réaliste du prix demandé.

 

Par exemple, il est important de savoir combien de rencontres sont prévues, à quel rythme. Réfléchissez-bien également à la valeur ajoutée apportée par l’expert-comptable choisi. Sur tous ces sujets, un conseil : parlez-vous bien en amont. En effet, sélectionner un expert-comptable, c’est faire un choix engageant.

 

Les conseils de l’expert

 

Il y a trop de jeunes chefs d’entreprise qui quittent leur expert-comptable simplement parce qu’ils sont déçus – sur la durée – de la façon dont a évolué leur relation. On a tendance à s’intéresser aux besoins immédiats. En réalité, ce qui compte dans les mois qui vont suivre la création ou la reprise, c’est la disponibilité et la capacité de conseil de votre expert-comptable.

 

Si vous avez sous-estimé ces points, vous serez forcément déçu. En revanche, si vous les avez bien anticipés, vous êtes certain de bénéficier d’une aide précieuse car, dans une entreprise, les vrais problèmes arrivent souvent quelques mois après le démarrage de l’activité…

 

Martin Mathieu, associé et directeur marketing chez In Extenso

Découvrir aussi dans cette catégorie

A propos Mentions légales Politique de confidentialité
Facebook LinkedIn Twitter Youtube

2022 Le Droit Pour Moi. Tous droits réservés.