VIDÉO - Numérique / Nouvelles technologies

Sanctions de la CNIL : les 3 plus importantes de 2020

Depuis la loi du 6 août 2004, la formation restreinte de la CNIL a le pouvoir de poursuivre et de sanctionner les responsables de traitements de données à caractère personnel.

#1 Amazon : 35 millions d’euros d’amende

7 décembre 2020, Amazon est sanctionné pour non-respect des règles sur les cookies

#2 Google : 100 millions d’euros d’amende

Le même jour, sanction record contre Google pour violation de l’article 82 de la loi Informatique et Libertés

#3 Carrefour : plus de 3 millions d’euros d’amende

18 novembre 2020, la CNIL sanctionne sévèrement Carrefour France et sa filiale Carrefour Banque

L’information délivrée aux utilisateurs des sites n’était ni facilement accessible ni compréhensible et les cookies déposés automatiquement, sans recueil préalable du consentement de l’utilisateur, pourtant imposé par le RGPD

Carrefour n’a pas respecté les durées de conservation des données fixées

La CNIL a constaté que Carrefour Banque communiquait à l’enseigne Carrefour des données non indiquées sur le site comme l’adresse postale, le numéro de téléphone ou encore le nombre d’enfants … !

De plus, même lorsqu’un internaute désactivait la personnalisation des annonces, Google continuait de déposer un traceur, en contradiction avec la demande de l’utilisateur

2021 : à suivre

Découvrir aussi dans cette catégorie

A propos Mentions légales Politique de confidentialité
Facebook LinkedIn Twitter Youtube

2022 Le Droit Pour Moi. Tous droits réservés.