Accueil » Modèles » Modèle de lettre : demander une augmentation de salaire en tant qu’employé de maison

Modèle de lettre : demander une augmentation de salaire en tant qu'employé de maison

Modèles de lettre

Prix 2,90 € TTC

Mise à jour de nos modèles de lettre

Mis à jour 05/01/2017

Modèle de lettre format

Modèle interactif

Avocat en option

Présenté par

François Taquet

Avocat en droit social et protection sociale

Situation

Ce qu'il faut savoir

Le conseil de l'expert

L'expert

Comment faire ?

  • Si vous estimez avoir réalisé un travail de qualité, il est normal, au bout d’un certain temps, de demander une augmentation sur votre salaire. En général, de nombreuses personnes hésitent à le faire alors qu’elles le méritent. Si vous êtes dans cette situation, il est temps de changer d’attitude. Suivez nos conseils et lancez-vous !

L’essentiel avant d’agir

  • Pour demander l’augmentation de votre salaire auprès de votre employeur, il est préférable d’en discuter en amont, à l’oral. C’est le moment de lui démontrer que votre travail est irréprochable, que vous fournissez au quotidien le meilleur de vous-même et que vous appréciez travailler pour lui. Vous devez lui démontrer que vous valez plus que les autres grâce à des éléments objectifs. Pour vous faciliter la tâche, préparez une liste de toutes vos réalisations afin de convaincre efficacement votre employeur au moment voulu. Rien de mieux qu’une bonne préparation pour éviter d’être stressé ou de se sentir gêné.
  • Il est important de fixer votre augmentation de manière réaliste. Il ne faut pas faire preuve de trop de « gourmandise » car vous risqueriez de ne rien obtenir. Il faut être prêt à négocier afin d’aboutir à un compromis avec votre patron. Le mieux est donc de parler d’augmentation annuelle.
  • Sachez qu’aucun texte n’oblige un employeur à accorder une augmentation de salaire demandée par un salarié, sauf si cette augmentation était prévue dans le contrat de travail ce qui, dans les faits, se révèle relativement rare chez les particuliers employeurs.
  • Si votre employeur accepte, faites-en sorte par la suite qu’il tienne son engagement et envoyez-lui un courrier avec cette même demande, par écrit. Les paroles s’envolent mais les écrits restent. Et si votre employeur refuse, remerciez-le pour le temps qu’il vous a consacré (de vive voix et par écrit dans l’idéal), et réessayez quelques mois plus tard avec de nouveaux arguments.
  • Évitez de demander votre augmentation un lundi ou un vendredi car votre employeur y sera moins réceptif. L’idéal est en milieu de semaine.

François Taquet

François Taquet est avocat spécialiste en droit du travail et protection sociale et exerce au sein de son cabinet à Cambrai. Il est également professeur en droit social et Directeur scientifique du réseau d’avocat Gesica.

Ils parlent de nous

Notre expertise à votre service

checkedDes vidéos pour vous aider à y voir clair
checkedTous les documents dont vous allez avoir besoin pour agir
checkedDes informations mises à jour quotidiennement par nos experts
checkedLe sujet traité sous les angles juridiques, pratiques et tactiques
checkedLa mise en relation gratuite avec notre réseau de professionnels
checkedDu temps gagné dans vos recherches d’informations fiables

Le Droit Pour Moi