Accueil » Modèles » Modèle de lettre : contester l’offre d’indemnisation de votre assurance

Modèle de lettre : contester l'offre d'indemnisation de votre assurance

Modèles de lettre

Prix 2,90 € TTC

Mise à jour de nos modèles de lettre

Mis à jour 05/01/2017

Modèle de lettre format

Modèle interactif

Avocat en option

Présenté par

Christophe Donnette

Avocat en réparation des préjudices et droit médical

Situation

Ce qu'il faut savoir

Le conseil de l'expert

L'expert

Comment faire ?

  • Vous n’êtes pas d’accord avec le montant d’indemnisation proposé par votre compagnie d’assurance ? Pour faire connaître votre désaccord, adressez un courrier argumenté au service clients de votre assurance en y joignant, dans la mesure du possible, tous les documents et justificatifs pouvant appuyer vos propos. Mieux vaut contester par courrier recommandé avec avis de réception dont vous garderez copie.

L’essentiel avant d’agir

  • La lecture préalable de votre contrat d’assurance est indispensable pour argumenter votre demande ; votre assureur vous a-t-il bien offert ce pour quoi vous êtes assuré ? N’a-t-il pas oublié certaines garanties ? Des dispositions particulières ne sont-elles pas prévues par votre contrat en cas de désaccord ?
  • Votre assureur a plutôt intérêt à régler ce problème à l’amiable pour les sinistres de faible importance. Certaines compagnies semblent même indemniser systématiquement et ne recourir à une expertise que pour les sinistres dépassant une certaine somme variable selon les assurances.
  • Menacer ouvertement de quitter la compagnie est peu habile. Il est souvent plus efficace de mettre en avant l’ancienneté de votre contrat, l’absence de sinistre antérieur pour conclure à votre attachement à la compagnie et le fait que vous seriez désolé de devoir la quitter.
  • Argumentez votre contestation et joignez-y des preuves (devis, factures, témoignages écrits…). Plus votre dossier sera précis, plus vous aurez de chance de voir votre recours accueilli. Informez votre agent d’assurance de votre réclamation afin qu’il puisse l’appuyer.
  • En cas de refus persistant, écrire au siège de la compagnie permet souvent de voir votre dossier étudié par un nouvel interlocuteur qui pourra remettre en cause la position de votre gestionnaire de dossier.
  • Grâce à la loi Hamon, les assurés peuvent, au bout de la première année de souscription, résilier leur contrat quand ils le souhaitent et ce, sans préjudice financier.
  • Vous pouvez également contacter le médiateur de la compagnie ou le service qualité. Si la compagnie persiste en son refus, n’hésitez pas à demander la prise en charge (en tout ou en partie selon la qualité de votre garantie) via la garantie défense recours des honoraires de l’avocat que vous aurez choisi.

Christophe Donette

Christophe DONNETTE a prêté serment en 1987 en qualité d’avocat après ses études de droit à la faculté d’Amiens. Il est associé de l’Étude depuis 1990. Ancien secrétaire de l’Ordre, il est aujourd’hui Président du réseau GESICA.

Au sein de l’Étude assure la responsabilité des secteurs des Droits Civil et Pénal.

Ses activités dominantes sont :

– Droit de la Responsabilité Civile ;
– Défense pénale ;
– Droit des Assurances ;
– Droit de la Famille ;
– Réparation des préjudices ;
– Responsabilité Médicale.

Ils parlent de nous

Notre expertise à votre service

checkedDes vidéos pour vous aider à y voir clair
checkedTous les documents dont vous allez avoir besoin pour agir
checkedDes informations mises à jour quotidiennement par nos experts
checkedLe sujet traité sous les angles juridiques, pratiques et tactiques
checkedLa mise en relation gratuite avec notre réseau de professionnels
checkedDu temps gagné dans vos recherches d’informations fiables

Le Droit Pour Moi