Valérie-Odile DervieuxMagistrate

Procureure adjointe au TGI VERSAILLES

Image Description Image Description

Email

vdervieux@orange.fr

Téléphone

01 44 41 88 20

    La dernière vidéo de Valérie-Odile Dervieux


    Valérie-Odile Dervieux

    Valérie-Odile Dervieux est procureure adjointe au TGI VERSAILLES, référente Laïcité et discrimination. Elle est également membre du CHSCT 78 et traite des problématiques de droit de la presse, droit pénal médical, parquet civil, politiques partenariales et entraide pénale internationale.

    Son parcours

    Septembre 2014 : Tribunal de Grande Instances ( TGI)  de NANTERRE : première Vice-présidente adjointe : directrice de centre de stage du TGI de Nanterre; référente Laïcité. Référente TGD; membre des commissions du TGI; membre de la commission départementale de vidéo protection ;

    Janvier 2012 à septembre 2014 : TGI PONTOISE : 1ère Vice procureure de la République : parquet civil et de la famille ; mise en place et coordination de l’expérimentation TGD (téléphone grand danger) ;

    2010 à 2012 : Ministère de la Justice : Cheffe de cabinet du Directeur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse ;

    2007 à 2010: TGI Paris : Juge directeur Tribunal d’Instance du 2ème art ; déléguée syndicale pour la Cour d’appel de Paris (USM) ;

    2005 à 2007 : TGI EVREUX : Procureure de la République adjoint ;

    2003 à 2005 : TGI PONTOISE : Vice-présidente en charge de l’instruction, doyen (participation au Film Intimes Violences / S MERCURIO : cf infra) ;

    1999 à 2003 : TGI Paris : Substitut du procureur de la République
    Secrétaire générale adjoint du procureur de la République puis Responsable du service informatique puis Substitut pôle financier ;

    1997 à 1999 : Assistance Publique Des Hôpitaux De Paris : cheffe du Bureau des affaires patrimoniales et du contentieux judiciaires (baux, dons et legs, assurance, droit pénal médical et droit pénal général, droit civil : majeurs protégés et droit de la famille) ;

    1994 à 1997 : TGI Grasse: Juge des Enfants ;

    1990 à 1994 : TGI Albertville : JAF et JAP ; volontaire COJO (comité d’organisation des JO d’ALBERTIVILLE)