VIDÉO - Compliance

CNIL : traitements non soumis à analyse d’impact

Depuis l’entrée en vigueur du RGPD, tout traitement informatique de données personnelles implique une analyse d’impact. C’est le responsable de traitement qui l’effectue. L’analyse d’impact doit intervenir avant la mise en oeuvre du traitement. Le 22 octobre, la CNIL a publié un document indiquant les traitements informatiques qui n’ont pas besoin d’être soumis à une analyse d’impact. Elle a également publié une infographie. A titre d’exemple, sont exclus : la gestion de la paie, le remboursement des frais professionnels ou le contrôle du temps de travail.

Découvrir aussi dans cette catégorie

A propos Mentions légales Politique de confidentialité
Facebook LinkedIn Twitter Youtube

2022 Le Droit Pour Moi. Tous droits réservés.