DROIT IMMOBILIER : AUGMENTER LE MONTANT DE VOTRE LOYER, EST-CE POSSIBLE ?

Image Description

Vous êtes propriétaire d’un logement donné en location et vous souhaitez augmenter le montant de votre loyer ?

Comment augmenter le loyer d’un logement ?

Sachez que cela est possible. Pour augmenter votre loyer, vous devez néanmoins remplir un certain nombre de conditions pour que cette hausse soit valable.

La révision du loyer de votre logement peut intervenir tous les ans à la date que vous avez prévue avec votre locataire. Si aucune date n’a été prévue, cette révision de loyer peut intervenir, chaque année, à la date d’anniversaire de votre contrat de location. Veillez donc à relire le contrat de location signé par votre locataire afin de choisir la bonne date pour réviser le montant du loyer de votre logement.

La hausse du loyer de votre logement ne pourra dépasser la variation de l’IRL (Indice de Référence des Loyers). Il s’agit d’un indice publié par l’Insee.

Attention toutefois, vous avez un délai d’un an afin d’informer votre locataire de votre intention d’augmenter le loyer de votre logement. À défaut, vous êtes considéré(e) avoir renoncé à la révision du loyer pour l’année suivante.

Droit immobilier : augmenter un loyer, le calcul

Le calcul du nouveau montant de votre loyer s’effectue de la manière suivante :

Le montant du loyer hors charges avant augmentation est multiplié par la nouvelle valeur de l’Indice de Référence des Loyers (IRL) qui correspond au trimestre prévu au contrat de location (1er, 2ème ou 3èmetrimestre). Le résultat obtenu est divisé par la valeur de l’Indice de Référence des Loyers de l’année précédente.

  • (Ancien loyer hors charges   x   IRL nouveau)  ÷  IRL ancien  =  Nouveau loyer hors charges

Sachez également que si vous souhaitez réaliser des travaux dans le logement que vous donnez en location, vous pouvez augmenter le loyer en cours de contrat.

Cette hausse de loyer est possible si elle est prévue dans votre contrat de location ou si vous faites contresigner un avenant (un acte complémentaire au contrat) à votre locataire.

 

Vous souhaitez connaître vos droits ? Vous vous interrogez sur le déroulé de la procédure ? Vous avez besoin de poser une question à un expert ou de consulter un avocat ? Cliquez ici