VIDÉO - Affaires

La fraude au Président

Il s’agit d’une escroquerie de plus en plus fréquente qui consiste à se faire passer pour le dirigeant d’une société et à ordonner en son nom des virements bancaires. En France, le préjudice global est estimé à 500 millions d’euros depuis 2010.

Le fraudeur peut convaincre un salarié d’effectuer des virements. Ce salarié est souvent le comptable de l’entreprise. Les échanges se passent par email et le virement s’effectue vers un compte bancaire à l’étranger. Le fraudeur est souvent bien renseigné sur la société et sur son interlocuteur ce qui renforce sa crédibilité et son pouvoir psychologique.

Soyez vigilent ! Pensez à sensibiliser les salariés !

Si le virement a été effectué et que vous soupçonnez une fois la fraude, contactez vos supérieurs hiérarchiques ainsi que votre banque et celle qui a réceptionné les fonds. La coopération interbancaire pourrait vous permettre de récupérer tout ou partie des fonds.

 

Aurélien Kaous, avocat en technologie de l’information

Découvrir aussi dans cette catégorie

A propos Mentions légales Politique de confidentialité
Facebook LinkedIn Twitter Youtube

2022 Le Droit Pour Moi. Tous droits réservés.